La Pointe des Châteaux,
un air de bout du monde

Samedi 19 janvier, premier jour officiel en Guadeloupe ! Après avoir été faire quelques courses et apprécié ce premier petit-déjeuner en terrasse, on part se balader sur la Pointe des Châteaux, une promenade de quelques kilomètres le long d’une petite péninsule, entre falaises et plages.

Une péninsule surprenante

On débute la boucle en longeant une plage de sable fin. Doucement, celle-ci se transforme en plage rocheuse sur laquelle des vagues s’éclatent avec violence. Ça grimpe très sec jusqu’à tomber à pic en falaise. Il faut faire très attention car il est impossible d’anticiper le vide caché derrière ces roches coupantes ! La pierre semble taillée, c’est superbe.

La Pointe des Chateaux en Guadeloupe, Côté Hublot

On poursuit en prenant de la hauteur jusqu’à atteindre le sommet où une croix de 10 mètres de haut triomphe sur une vue à 360 degrés. D’ici, on peut observer les îles environnantes comme Petite-Terre, Les Saintes, Marie Galante, la Désirade mais aussi admirer Basse-Terre qui s’étend jusque loin. C’est une des plus belles vues que l’on peut observer en Guadeloupe. Il parait qu’au printemps, on peut aussi apercevoir des baleines au loin. Cet air de bout du monde et le bleu turquoise de son eau contraste avec la dangerosité de ses vagues.

La péninsule de la Pointes des Chateaux

Des paysages variés

On amorce une descente en longeant les falaises façonnées par les éléments pour se perdre dans une végétation inattendue. Peut-être avons-nous manqué une indication mais la signalisation ne nous parait pas évidente. Et pourtant, nous sommes neuf ! Après un petit aller-retour dans des buissons plus ou moins épineux, on retrouve enfin une plage de galets blancs tachetés de rouge. Le vent salé nous fouette la peau mais les vagues trop agitées n’invitent certainement pas à la baignade aujourd’hui. Enfin la balade se termine dans l’ombrage de quelques végétaux qui guident jusqu’à la route initiale.

Pour résumer, la promenade de la Pointe aux Châteaux offre de superbes vues tout le long de son parcours pendant deux bonnes heures. Le terrain est changeant, il faut prévoir des chaussures fermées (et attachées) pour l’entamer. Certains endroits comme le bord des falaises sont dangereux, il est important de faire preuve de prudence. Si la baignade y est interdite, c’est que l’eau y est trop agitée et le récif coupant comme des couteaux.

Les amis sur la péninsule de la Pointe des Chateaux, Guadeloupe

Voilà, ça débutait bien notre semaine en Guadeloupe ! Prochaines activités prévues : ascension du volcan de la Soufrière et découverte des Îles Saintes.

Share :
You may also like
Une semaine à la découverte de la Guadeloupe
EUROPE
Les Îles Saintes, l’antagonisme de deux caractères
EUROPE

Leave a Comment