JOUR 1 – La Fortuna et sa cascade

La Fortuna est une petite ville située à environ 2h30 en voiture de San José. Elle offre une vue imprenable sur le volcan Arenal s’élevant à quelques kilomètres de là. Nous y sommes arrivés de nuit et nous sommes tout de suite senti immergés par l’ambiance costaricaine. La musique était forte, les voix puissantes et les odeurs de nourriture omniprésentes. Ce n’est pas une ville où l’on passerait plusieurs jours mais une escale d’une soirée est intéressante.

Les restaurants sont nombreux dans cette petite ville, mais selon les conseils de TripAdvisors, nous sommes partis à la recherche du Soda Mima. Nous sommes passé une première fois devant avant de le situer au bout d’une petite allée dans laquelle nous ne nous serions pas spécialement aventurés par nous-mêmes. Là, au fond d’une cour, brillait le néon du Soda Mima. L’endroit comme le service respirent l’authenticité. Nous y avons commandés deux Casados locaux et nous sommes régalés pour 6$ US chacun.

La rencontre du propriétaire de cette petite cuisine et ses saveurs Costaricaines ont contribués à faire de notre première soirée au pays un réel succès. L’adresse est préservée du tourisme de masse car en retrait du passage mais la qualité de sa nourriture et son ambiance conviviale en fond un endroit qui gagne à être connu.

 

Nous avions choisi de passer notre nuit à l’hôtel Las Collinas parce que sa terrasse offre habituellement le volcan comme toile de fond mais en arrivant à 18h00, ce dernier s’était déjà fondu dans la nuit. Et malheureusement, la météo peu clémente du lendemain l’aura laissé caché dans les nuages…

 

 

Jour 2

Après un retour au Soda Mima pour goûter le (délicieux!) café maison comme promis la veille au propriétaire, nous avons pris la direction de la Cascade de La Fortuna. Après moins de 20 minutes en voiture, nous sommes arrivés sur le site à 7h45, le parking était désert. On nous a autorisé à pénétrer dans l’enceinte du parc avant l’heure officielle d’ouverture (8h00), ce qui nous a permis de profiter du calme du lieu.

Après s’être régalé depuis le point d’observation du haut de la cascade, il faut descendre de nombreuses marches pour parvenir au lit de la rivière. C’est une balade très facile d’environ 20mn qui fera par contre chauffer nos cuisses au retour, mais on s’en doutait un peu. Ce ne doit par contre pas être une partie de plaisir pour les personnes dont les genoux les font souffrir ou en petite forme physique.

 

 

Une fois arrivés au pied de la cascade, nous nous félicitons de nous être levés si tôt et ainsi profiter de l’endroit dans la solitude. Le chemin nous conduit vers un petit accès à l’eau, très naturellement aménagé. Nous nous baignons dans la rivière et nous sentons chanceux de vivre cet instant au cœur de cette nature disproportionnée. L’eau n’est ni chaude, ni froide mais on savoure le moment.

Un petit quart d’heure plus tard, nous sommes rejoins par d’autres curieux, plus ou moins téméraires dans la baignade. Nous remontrons aux alentours de 8h45-9h00 pour se retrouver sur le même parking que celui sur lequel nous nous stationnés mais maintenant rempli de 4×4 et d’autocars déversant leur flot de touristes.

Hop hop hop, on fuit en direction du Parc du Volcan Tenorio !

 

Share :
You may also like
El Refugio Nacional de vida Silvestre Curú, Costa Rica
COSTA RICA
La grande organisation
COSTA RICA - VOYAGE

Leave a Comment