Des tutoriels beauté qui dérangent

Des tutos beauté pour attirer l’attention générale sur une vérité qui mériterait plus de mise en lumière que les derniers challenges make-up à la mode. C’est l’idée qu’à eu l’ONG Plan international. Militant pour les droits des enfants à travers le monde, l’organisation a publié ce printemps deux vidéos en lien avec sa dernière campagne de  sensibilisation “Give Girls a Better Futur”.

Filmées en plan fixe, les petites filles partagent d’abord toutes les deux leurs astuces beauté face caméra. Elles semblent encore un peu trop jeunes pour s’adonner à cet exercice mais parfaitement à l’aise, comme étrangement déjà habituées. Une lueur passe dans leurs yeux. On lit un malaise dans leur comportement puis une reprise en mains soudaine de leur activité, comme une nécessité d’aller jusqu’au bout de leur démonstration. L’ambiance est étrange mais elles prennent plaisir à montrer comment procéder.

Comme dans chaque tutoriel vidéo, la vie suit son cours en arrière-plan. Le comportement des adultes d’abord ordinaire fini par dessiner une situation plus que gênante où l’on comprend trop rapidement que ces petites filles se voient voler leur innocence.

Ces deux vidéos font partie d’une campagne de sensibilisation plus globale appelée “The first 1 000 days”. L’organisation se bat pour faire savoir que les 1000 premiers jours de la vie d’une petite fille ont un impact énorme sur leur futur, qu’en leur apportant assez de nourriture, de soin et d’amour dans ces deux premières années, on favorise au maximum leur développement et leurs apprentissages. Parce que lorsque les filles sont instruites, en santé et disposent de moyens d’agir, elles peuvent se sortir de la pauvreté ou de situations mettant leur intégrité en danger.

 

 

Share :
You may also like
La beauté sous toutes ses formes
ET + À LIRE
INCI: quelle nocivité pour quel ingrédient ?
ET + À LIRE

Leave a Comment